Oui, vous pouvez démarrer une réunion CA

«Vous trouverez un sens nouveau à la vie. Voir des gens se rétablir et apporter de l’aide aux autres, ne plus connaître la solitude, voir grandir un groupe autour de vous, avoir une foule d’amis, voilà une expérience à ne pas manquer. Nous croyons que vous ne voudrez pas laisser passer cette chance. Le contact fréquent avec les nouveaux et les autres, c’est ce qui illumine notre vie.» *

Le désir et la volonté
Avez-vous déjà pensé à la façon dont une réunion CA se met en marche? Votre ville peut avoir plusieurs réunions CA ou peut-être seulement quelques-unes. En général, elles ont débuté par la nécessité de porter le message de rétablissement aux autres. Dans tous les cas, quelqu’un a pris la décision d’aider Cocaïnomanes anonymes à grandir en démarrant une réunion. Elle a souvent été prévue pour un jour ou un moment où il n’y avait aucune autre réunion disponible. Les gens avaient besoin d’un endroit où aller partager leur expérience, leur force, et leur espoir avec d’autres dans le rétablissement – d’autres qui étaient «passés par là» et qui pourraient comprendre. Quelqu’un a trouvé un emplacement disponible et s’est organisé pour payer le loyer. Les Services mondiaux de Cocaïnomanes anonymes ou l’association locale de CA ont été avisée et une trousse de démarrage a été fournie. Ou peut-être qu’une réunion locale a fait le don de jetons et de documentation afin d’aider la nouvelle réunion à démarrer. Quelqu’un a fait des dépliants et des appels téléphoniques pour passer le mot qu’il y avait une nouvelle réunion CA de démarrée. Le déroulement de la réunion a été imprimé et des conférenciers ont été cédulés. Finalement, le groupe a tenu sa première réunion d’affaires, un nom a été choisi pour le groupe, et des serviteurs de confiance ont été élus.

Vous aussi pouvez démarrer une réunion CA. Vous avez déjà les outils nécessaires. Il faut de la volonté, de l’engagement, et une ou deux personnes ayant un désir de demeurer abstinentes et d’aider d’autres à faire de même. Il n’est pas important que la réunion soit grosse ou petite. On nous a dit « nous ne pouvons pas garder ce que nous avons à moins de le redonner ».

Le démarrage d’une réunion peut être accompli tout simplement en faisant quelques appels téléphoniques, en se présentant pour ouvrir la porte, et en faisant un pot de café ou de thé.

Faites passer le mot
Une fois que l’emplacement, le jour et l’heure de la nouvelle réunion ont été établis, la tâche suivante est de faire passer le mot. S’l y a une association locale de CA, entrez en contact avec eux pour que la nouvelle réunion soit inscrite sur la liste des réunions et/ou sur le site Internet. Annoncez la nouvelle réunion prévue dans d’autres réunions CA et faites savoir que vous partagerez ensuite plus de détails avec ceux qui ont besoin de directions, de moyen de transport, ou d’informations supplémentaires. Faire un prospectus avec tous les détails pertinents serait particulièrement utile. Dites aux gens que la nouvelle réunion est autant pour les nouveaux que pour les anciens et que du support serait apprécié.

Préparation
S’il n’y a pas d’autres réunions CA à proximité, vous pouvez obtenir une trousse de démarrage du Bureau des services mondiaux de Cocaïnomanes anonymes ou en utilisant les informations de contact sur le devant de ce dépliant. La trousse de démarrage comprend de la documentation, des jetons, des formats suggérés de réunion, et des lectures optionnelles. Les formats de réunions peuvent également être téléchargés à partir du ca.org.

Rappelez-vous:

  • Apportez votre désir et votre volonté;

  • Contactez votre association CA locale et/ou les Services mondiaux CA;

  • Révisez la définition d’un « groupe » dans le manuel des Services mondiaux CA;

  • Obtenez des jetons et de la documentation;

  • Choisissez un format de réunion;

  • Déterminez le jour et l’heure;

  • Trouvez et louez un emplacement;

  • Créez des prospectus;

  • Passez le mot;

  • Obtenez une cafetière ou une théière;

  • Obtenez un panier pour la 7e Tradition;

  • Revenez souvent.

Enfin …

La Cinquième Tradition de Cocaïnomanes anonymes nous dit que notre but principal est de porter le message de rétablissement aux autres toxicomanes. Notre objectif est d’aider les
autres et d’offrir un maximum de service; c’est la fondation de notre rétablissement. Le démarrage d’une réunion non seulement contribue à la croissance de Cocaïnomanes
anonymes, il améliore votre propre rétablissement. L’effort nécessaire au démarrage d’une réunion CA est minime, mais les récompenses sont infinies.

* Cet extrait est reproduit de « Les Alcooliques Anonymes », page 101 avec la permission d’Alcoholics Anonymous World Services,
Inc.
Défiler vers le haut